Bientôt une fondation des colonels de la Wilaya III

Histoire de la Kabylie (ex. Wilaya III)

Modérateur: amusniw

Bientôt une fondation des colonels de la Wilaya III

Messagede mbibany » Ven Oct 27, 2006 09:20


Annoncé par le fils de Ali Mellah

Bientôt une fondation des colonels de la Wilaya III


Des contacts ont été déjà établis avec les enfants des colonels, comme ceux de Krim Belkacem, Zammoum et bientôt d’autres seront approchés, comme les enfants de Mouhamdi Saïd, Mouhand Oulhadj
--------------------------------------------------------------------------------------
Un projet de fondation des anciens colonels de l’ALN de la Wilaya III historique est en préparation.

L’annonce a été faite par Amar Mellah, fils du colonel Ali Mellah (alias Si Cherif), lors des festivités commémorant le 36e anniversaire de l’assassinat du colonel Krim Belkacem (18 octobre 1970), organisées mercredi et jeudi derniers à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou, auxquelles il a pris part.

Le fils de Ali Mellah a affirmé que « le projet d’une fondation des colonels de la wilaya III est en gestation actuellement ». A cet égard, l’orateur a fait savoir que « des contacts ont été déjà établis avec les enfants des colonels, comme ceux de Krim Belkacem, Zammoum et bientôt d’autres seront approchés, comme les enfants de Mouhamdi Saïd, Mouhand Oulhadj ».

Le fils de celui qui fut commandant de l’ex-Wilaya VI (le sahara) souhaite aussi l’adhésion de toutes les familles des quinze colonels de la Wilaya III sans exclusif. Concernant ses motivations pour aller vers cette initiative, il dira : « L’idée de fondation est venue après avoir jugé que seule l’union de toutes les forces de la région puisse aboutir. Seule la mise en place d’un cadre rassemblant toutes les parties permettra d’en finir avec les divergences et la polémique qui entoure certaines figures de la révolution. » Sur ce point, Amar Mellah n’a pu s’empêcher d’évoquer avec regret « des petits esprits à desseins inavoués qui ont toujours associé le nom de Krim Belkacem à l’assassinat de Abane Ramdane ou ceux qui accusent Amirouche de la sinistrement célèbre affaire dite ‘‘la Bleuite’’ ».

Une fondation regroupant un ensemble de héros sera aussi un moyen de vulgarisation surtout pour sauver du spectre de l’oubli la région de la Kabylie, dont on connaît peu du rôle qu’elle a joué dans la lutte anticoloniale, estime Amar Mellah, dont la région natale, Draâ El Mizan en l’occurrence, à elle seule a enfanté cinq colonels de l’ALN : Krim Belkacem, Ali Mellah, Slimane Dehilès, Amar Ouamrane et Zammoum.

Mohamed Naïli

ELWATAN: Edition du 26 octobre 2006 > Epoque
mbibany
 
Messages: 695
Inscription: Jeu Mai 26, 2005 08:37

Retourner vers Histoire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron