Yakouren (Tizi Ouzou). Des unités d’élite en opération

Les nouvelles de cette region!

Modérateur: amusniw

Yakouren (Tizi Ouzou). Des unités d’élite en opération

Messagede tizizwit » Ven Juil 20, 2007 10:48

Yakouren (Tizi Ouzou). Des unités d’élite en opération
D’importants renforts militaires ont été acheminés hier autour du massif forestier de Yakouren, où une opération de ratissage a été engagée suite à l’attaque terroriste ayant visé dans la nuit de vendredi dernier la brigade de gendarmerie et un détachement de la garde communale de la localité.

Tizi Ouzou. De notre bureau, El Watan, 18 juillet 2007

La présence des unités d’élite de l’ANP sur le terrain des opérations a été confirmée de sources proches du dispositif sécuritaire, qui indiquent que le groupe ayant commis l’attentat terroriste avorté se retrouve piégé par le déploiement militaire. L’étendue du maquis ciblé par l’opération de recherche et de destruction des nids terroristes rend cependant plus complexe la mission des services de sécurité. La forêt de Yakouren représente un point de passage vers les massifs de Aït Chaffâa, au nord, et de Idjeur, au sud, et a toujours constitué un lieu de repli et de transit pour les groupes armés ayant écumé la région depuis plus d’une décennie. Des moyens militaires importants, en effectifs et en moyens, sont requis pour boucler les issues à la horde du GSPC qui s’est mobilisé en force pour mener l’assaut contre les forces de sécurité de Yakouren. Le pilonnage du maquis terroriste par les forces de l’ANP s’est étendu hier au massif de Aftis, situé entre Idjeur, Bouzeguène et Ifigha, à une vingtaine de kilomètres à vol d’oiseau de Yakouren. Des moyens aériens sont utilisés par l’ANP pour déloger les éléments armés ayant pu se réfugier dans cette localité qui a été le théâtre de nombreux attentats terroristes ces dernières années. L’attentat le plus spectaculaire a été l’attaque d’un véhicule de transport de fonds sur le pont d’Assif Ouderdoun, il y a deux ans. L’attentat à l’explosif avait été filmé et mis en ligne par le GSPC, qui démontrait ainsi avoir mis en place une logistique meurtrière dans les maquis de la localité. Depuis, la pression militaire a été intensifiée et les troupes de l’ANP stationnées dans la région ont engagé de nombreuses opérations et multiplié les embuscades dans les endroits où des mouvements suspects sont signalés. Le dispositif militaire a donné des résultats, puisque l’élimination des quatre terroristes dans la nuit de vendredi dernier a été le fait des soldats de l’ANP qui étaient en embuscade aux alentours de Yakouren, bien avant que le groupe du GSPC ne lance son attaque contre la brigade de gendarmerie. Les terroristes qui avaient battu en retraite étaient interceptés avant l’arrivée des renforts militaires. Jusqu’à hier en fin de journée, le pilonnage et les allers-retours des hélicoptères de l’ANP se sont poursuivis, mais sans que l’on fasse état d’un bilan des opérations. Le dispositif militaire devrait s’inscrire dans la durée, vu l’importance et la dangerosité du groupe armé qui s’y est replié.

Djaffar Tamani
tizizwit
 
Messages: 30
Inscription: Lun Mai 14, 2007 23:23
Localisation: Canada

L’opération de l’anp se poursuit

Messagede tizizwit » Lun Juil 23, 2007 11:12

L’opération de l’anp se poursuit

Bombardement des maquis du GSPC à Yakourène
Par : Samir Leslous, Liberté, 21 juillet 2007

Dans la soirée de jeudi dernier, à partir de 22h, des explosions d’une très forte puissance ont été plusieurs fois entendues à des dizaines de kilomètres à la ronde.

L’offensive militaire lancée depuis la matinée de samedi dernier, juste après l’attaque avortée contre la brigade de gendarmerie de Yakourène, s’est poursuivie encore hier pour son 7e jour consécutif avec le recours à de gros moyens militaires.
Dans la soirée de jeudi dernier, à partir de 22h, des explosions d’une très forte puissance ont été plusieurs fois entendues à des dizaines de kilomètres à la ronde. Les explosions en question se sont poursuivies, par intermittence, jusqu’au petit matin. Ce qui laisse supposer que soit les troupes de l’ANP ont donné l’assaut final contre le groupe terroriste encerclé depuis le début de l’opération, soit encore une fois les éléments de ce groupe, composé d’une soixantaine de terroristes, aurait tenté de fuir l’étau qui se resserre chaque jour un peu plus sur lui, comme fut le cas mardi dernier lorsque certains éléments du groupes ont essayé de filer des mailles de l’ANP, en vain puisqu’un accrochage s’en est suivi et le groupe était contraint de se replier dans le vaste massif forestier de Yakourène. Aucun bilan n’a en tout cas filtré pour le moment de cette opération nocturne. Selon des sources proches de l’opération, un vaste périmètre est encerclé, mais l’accès est très difficile, ce qui empêche pour le moment d’établir un quelconque bilan. Sauf miracle, comme cela s’est produit en mars dernier à Aït Yahia Moussa où 13 terroristes sur les 20 encerclés ont pu mystérieusement prendre la fuite en dépit de l’important dispositif déployé par l’armée, le groupe encerclé depuis une semaine à Yakourène, et dont figurerait le fils d’Ali Benhadj, pourrait être anéanti d’un moment à un autre, a indiqué notre source révélant que l’opération est supervisée par de hauts responsables de l’armé qui ont, depuis le dernier discours du président de la République appelant à intensifier la lutte antiterroriste, toute la latitude d’en finir avec les groupes armés en activité. Une tâche qui nécessite, certes, de gros moyens humains et matériels et aussi une grande détermination des forces de sécurité, notamment maintenant qu’il est formellement établi et ce, après la récupération d’un micro-ordinateur contenant une liste de terroristes en activité, que le terrorisme n’est pas réduit à quelques poches pouvant être exterminées en quelques jours, comme n’ont pas cessé de le déclarer de hauts responsables du pays il y a quelque temps.
Les responsables en charge du volet sécuritaire semblent avoir bien compris ces derniers jours que le terrorisme n’est finalement pas à sous-estimer, notamment en Kabylie où les actions terroristes ont tendance à se multiplier ces derniers mois, d’où alors cette grande mobilisation des forces de sécurité dans la région.

Samir LESLOUS
tizizwit
 
Messages: 30
Inscription: Lun Mai 14, 2007 23:23
Localisation: Canada


Retourner vers Actualite

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron