Page 1 sur 1

Le coran et les poetes

MessagePosté: Dim Sep 24, 2006 10:05
de abusufiann
Sourates XXVI
[224] Et quant aux poètes, ce sont les égarés qui les suivent.

[225] Ne vois-tu pas qu'ils divaguent dans chaque vallée,

[226] et qu'ils disent ce qu'ils ne font pas?

[227] à part ceux qui croient et font de bonnes œuvres, qui invoquent souvent le nom d'Allah et se défendent contre les torts qu'on leur fait. Les injustes verront bientôt le revirement qu'ils (éprouveront)!

Bon les gars je crois que vous allez bouffer du zakoum et boire de l'eau chaude et du pue c'est la punition d'allah vous savez le grand et l'omnipotent :lol:

C POURTANT BIEN VRAI!

MessagePosté: Mer Nov 15, 2006 09:54
de tikouk
c'est pourtant bien vrai que la plupart des poetes exagerent dans leurs propos. ils ne prennent pas le temps de relire ce qu'ils composent, cedant ainsi a la pression des gouverneurs, a celles de leurs fans, a leurs desirs personnels, etc ... ils ecrivent souvent au gre des vents et alterent la realite des choses.

"esprits libres et independants"?

c'est un mythe. ils sont souvent a la solde d'un clan contre un autre, d'un parti politique contre un autre, d'une famille contre une autre, a la solde d'un tyran, a la solde des applaudissements de leurs fans, a la solde d'une ideologie.

souvent, il n'y a pas de quoi etre fier des poetes!

vendus qu'ils sont!

souvent.