CHOURA et DEMOCRATIE

... sur le passe, le present et l'avenir du monde berbere.

Modérateur: amusniw

CHOURA et DEMOCRATIE

Messagede ithviriw » Lun Juin 19, 2006 04:55

Assalamou 'alaikoum wa Rahmatou Allahi wa Barkatouhou;

Quelle est la difference entre CHOURA et Democratie ?

Si les deux concepts, exigent de fait la participation du Peuple et sa souverainete La difference entre eux, vient cependant du fait que la democratie considere le PEUPLE comme SEULE source des LOIS, tandis que la CHOURA, considere quant ? elle, le peuple comme source de LOIS, mais cette source EST LIMITEE lorsqu'elle se trouve en conflit avec l'ethique et la morale du CORAN, qui est LA LOI naturelle.

La democratie etant par essence humaine, elle oscille au gre des interets et des societes humaines, et donc de linterpretation du Bien ou du Mal quils choisissent comme conforme a leur bonheur, et de l'interet des hommes de pouvoir pour a la fois conserver ce Pouvoir et perenniser leur domination sur la Societe.

L'exemple de la designation de l'entite terroriste sioniste comme "seule democratie du Moyen Orient", est on ne peut plus demonstrative de l'imposture du qualificatif "democratique", ignominieusement attribue a un regime militaro raciste, qui denie a la majorite de sa population autochtone, les Palestiniens, tout droit au retour, et toute jouissance de la Paix et de droits civiques.

L'autre exemple qui nous vient a l'esprit est celui des USA diriges par une clique militaro-industrielle qui a subjugue le peuple americain, le manipule grace aux Medias, et lui impose des guerres de conquetes imperialistes au nom d'un ideal "democratique", qui cache en fait, la propension d'une oligarchie financiere qui instrumentalise le regime US et sa puissance militaro-industrielle, a piller, asservir et humilier sans vergogne les Peuples les plus vulnerables et les plus demunis de la Planete, surtout lorsque le sol ou le sous-sol de ces pays, recele des richesses, ou lorsqu'ils ont une position geostrategique interessante pour les strateges immoraux de l'Empire materialiste et machiavelique US.
La guerre actuelle contre l'Irak, qui possede 12% des reserves prouvees d'hydrocarbures dans le Monde, ou contre l'Afghanistan, dont la position strategique permet de contenir la Russie et la Chine, d'une part, et de controler les pipes lines du Caucase, ou encore la mainmise sur Panama, pour son canal ou l'Amerique latine, a cause de ses richesses minieres et agricoles, ne sont que des exemples de cette "exportation de la democratie, sous des relents de neocolonialisme economique" au nom des droits de l'homme a la soumission a l'hyerpuissance US....

Ceci sans parler des comportements immoraux des hommes et femmes, absous de toute critique du fait de la normalite conferee a ces violations des normes societaires naturels du seul fait que des hommes sappuyant sur des lobbys puissants ont reussi a subjuguer et a terroriser les bien-pensants au nom dune ? modernite? et dune ? liberte? le plus souvent contraires a lethique et a la morale universelles, comme celle de "disposer de son corps" devenu une marchandise negociable, y compris sur Internet.....

La choura, prenant son essence des Lois fondamentales immuables et ethiques qui transcendent les interets conjoncturels des humains, vise au contraire a donner a l'Homme la plenitude de ses droits naturels et a favoriser son epanouissement et sa souverainete et donc a creer une Societe respectueuse de l'environnement, de la nature, des societes, mais par contre aussi bien du faible que du puissant. Ce qui fait une difference fondamentale avec la democratie "sauvage de la Jungle"...

La choura, vise au contraire, l'equilibre NATUREL entre les composantes d'une societe, et au niveau de la Planete, elle se fixe pour objectif, l'Unite de l'espece humaine et le respect de l'Autre, sous l'autorite de la Justice immanente d'un Dieu, au dessus des hommes, des vicissitudes de la vie, et des interets de caste, d'ethnie, de profession, de geographie, de puissance.
Placee sous la supervision et le controle d'hommes du Culte choisis precisement pour leur dedain des honneurs du Monde, et un Culte voue exclusivement a Allah, Jalla Jalalouhou, ces hommes sont CENSES ne se referer dans leurs AVIS (Tachri' ) qu'au CORAN, source d'egalite entre les HUMAINS et d'harmonie entre les societes humaines. : Allah, ne regardant ni a os couleurs, ni a nos biens, ni a nos enfants, mais exclusivement a notre piete et notre crainte de sa Justice.

Pour approfondir le sujet et d'autres tels que la resistance en Irak.

http://www.alsaed-albaghdadi.com/istiftaa/istiftaa.html


La democratie au sens de l'Occident permissif, n'est guere la democratie que les peres fondateurs de cette idee s'en faisaient depuis les Grecs, jusqu'a nos jours avec les passages obliges de l'Occident par des systemes monarchiques tyraniques ou des systemes hybrides chretiens entre des empereurs de "droit divin" et une Eglise integriste qui n'entendait pas perdre aucun de ses privileges, au nom du "sacre", et ce, jusqu'a ce qu'un peuple UNI contre la tyrannie se debarrasse de l'Ancien systeme et instaure sous la conduite de penseurs eclaires un systeme a mi chemin entre l'utopie anarchique et le regne sans partage de souverains de "droit divin" allies a une Eglise jusque la omnipotente, mais minee de l'interieur par les differentes "Reformes" et autres shismes.

La situation des pays musulmans, n'a rien a voir aussi bien avec l'histoire chretienne, qu avec avec la lutte entre Eglise et un clerge jaloux de ses prerogatives comme representants de Dieu sur Terre, et de l'autre un pouvoir profane, exerce par la Puissance des dynasties de la force, du fer et de la tyrannie.

Non, les pays musulmans ont certes connu les regimes autocratiques des Califes, Emirs et autres Sultans et rois actuels, pour ne point parler de "Presidents a vie", systematiquement proteges par les detenteurs de l'epee, du sabre, du fusil et aujourd'hui du char, mais le Pouvoir spirituel n'a jamais ete exerce par aucun Calife, avec l'assentiment unanime des masses proletaires, (moustadh'afin ), et surtout l'harmonie avec le Coran et la souna, sinon le court laps de temps qu'ont dure les pouvoirs de l'imam Ali, as, et du Calife Omar Ibn AbdelAziz, ra.

Sinon, les musulmans ont toujours tourne le dos, tantot a la Choura, et donc a la participation du Peuple a la gestion de l'Etat islamique, et tantot au respect du Coran, et de la souna.

Je souhaiterai donc, que l'on ne confonde point CHOURA et DEMOCRATIE.

Si sur les principes les deux notions sont paralleles, pour le respect du? au CITOYEN, reduit dans les Empires aussi bien chretiens que musulmans a n'etre que de simples SUJETS, il n'en va pas de meme pour les objectifs assignes a la democratie et a la Choura.

En effet, dans la pratique, le Pouvoir n'est accessible en democratie qu'aux riches capables de FINANCER une campagne MEDIATIQUE, alors que pour la Choura, le double langage du "pouvoir au Peuple", n'existe tout simplement pas, puisque ce n'est pas le detenteur du pouvoir qui importe mais son ASSUJETISSEMENT ? l'ETHIQUE du CORAN et de la SOUNA.
Ainsi, il est place de ce fait sous la surveillance tatillonne non d'un Conseil Constitutionnel manipulable et representant d'ailes politiques du Pouvoir, mais d'un Comite de pairs ( chez les chiis une wilayat el faqih sous surveillance du Conseil religieux), soumis a la seule autorite d'ALLAH a travers le Coran, et donc du char'a le plus consensuel.

En effet, malgre les differences notables observees entre tous les courants et madhahib, en Islam, TOUS les RITES sont UNANIMES et en conformite les uns vis a vis des autres en ce qui CONCERNE LE DOGME islamique.
A ma connaissance il n'y a AUCUNE difference entre les rites sur ce qui fait le musulman, le croyant et enfin sur la MORALE islamique.

Ma question pour nos "laicistes" qui croient eluder le vrai debat, au nom d'une pretendue propension a la laicite de l'Islam "sans clerge", sauf chez les chiites, je souhaite que d'aucuns me repondent franchement:

1.- Souhaitent-il un regime "democratique" a la place de la Choura, et en accepteraient-ils les consequences que nous voyons en Occident sous nos yeux ?

a) Legalisation du mariage homosexuel et adoption d'enfants par ces memes couples.
b) Interdiction du voile dans les lieux publics, par respect pour la "liberte de conscience" et eviter le "proselytisme religieux"...
c) Legalisation de la profession de peripateticiennes... et de son pendant homosexuel comme ce qui se fait au Bois de Boulogne et dans les Eros Center Allemands, meme si la repression n'est pas necessairement la meilleure solution contre ces deviations ?
d) Legalisation de la consommation de boissons alcoolisees et du commerce des drogues et autres hallucinogenes, si le Parlement en decide ainsi, comme au Pays Bas.
f) Legalisation de la consommation de porc et de ses derives, au nom de la laicite.
g) Abolition du mariage religieux, le mariage civil etant le seul que reconnaisse l'Etat democrate, laique et multiculturel, comme en France.

Certains illumines parmi les penseurs musulmans, qui n'ont pas le recul necessaire de la maitrise des lois economiques et des forces en presence dans le Monde non plus virtuel, mais reel dans lequel nous vivons et qui est devenu "global" depuis l'OMC, semblent n'avoir pas une connaissance suffisante de l'histoire universelle et ils parlent allegrement et d'une facon tout a fait irresponsable devant des auditoires naifs et souvent incultes, d'une "REVOLUTION islamique", comme si les musulmans vivaient SEULS dans un Monde qui leur serait soumis.

C'est ainsi qu'ils croient "sauver les pays musulmans" et les reveiller de la torpeur dans laquelle les auraient selon leurs dires, plonge leurs ennemis "koufars" seulement, sans se poser la question de savoir pourquoi ils ne se sont pas proteges contre ces ennemis pourtant declares.
Ils auraient du rechercher les causes de leur "colonisabilite" comme l'ecrivait deja Malek Benabi, en eux-memes, car le declin est une consequence de la demobilisation du "sujet-citoyen", du fait des tyrannies subies de la part de leurs Califes, souverains, rois, sultans qui ont PERDU toute CRAINTE d'ALLAH, et tout sens de la Justice, alors que le premier des devoirs d'un Emir est bien celui de NE JAMAIS CROIRE qu'ils seraient les "meilleurs des musulmans", ou encore que le "pouvoir humain N'est JAMAIS eternel", et qu'Allah Juge les peuples et les societes qui ont failli et sont devenues tyranniques....!.
Que nont-ils medite les narrations sur Pharaon, les peuples de Nouh,as, de Salih, as, de Houd et la liste est longue, mais il semble que les monarques ne lisent pas pour apprendre ? se comporter, mais pour apprendre a garder le pouvoir.
Et pourtant Machiavel, l'a pas redige " le Prince", pour les Sultans, ni pour les Emirs, et j'en profite pour inviter mes lecteurs a lire et relire ses livres.
http://pages.globetrotter.net/pcbcr/mach.html

"Allah, ne change rien a la situation d'une communaute, jusqu'a ce qu'ils changent ce qui est en eux " Ce verset, il ne faut pas l'interpreter comme le font les perroquets des mosquees, mais a la LUMIERE du CORAN, c'est a dire en faisant un JIHAD sur le NEFS al 'amaratou bi essou'a. (L'ame ou la conscience qui incite au mal)
Image
Al Anfal, le butin, 8/53 a écrit:
[53] C'est qu'en effet Allah ne modifie pas un bienfait dont Il a gratifia un peuple avant que celui-ci change ce qui est en lui-meme. Et Allah est, Audient et Omniscient.

[54] Il en fut de meme des gens de Pharaon et ceux qui avant eux avaient traite de mensonges les signes (enseignements) de leur Seigneur. Nous les avons fait perir pour leurs peches. Et Nous avons noye les gens de Pharaon. car ils etaient tous des injustes.

[55] Les pires betes, aupres d'Allah, sont ceux qui ont ete infideles (dans le passe) et qui ne croient donc point (actuellement),


et aussi:
Image
ArRa'd, le tonnerre, 13-11 a écrit:
[11] Il (l'homme) a par devant lui et derriere lui des Anges qui se relaient et qui veillent sur lui par ordre d'Allah. En verite, Allah ne modifie point l'etat d'un peuple, tant que les (individus qui le composent) ne modifient pas ce qui est en eux-memes. Et lorsqu'Allah veut (infliger) un mal a un peuple, nul ne peut le repousser: ils n'ont en dehors de Lui aucun protecteur.

[12] C'est lui qui vous fait voir l'Eclair (qui vous inspire) crainte et espoir; et Il cree les nuages lourds.

[13] Le tonnerre Le glorifie par Sa louange, et aussi les Anges, sous l'effet de Sa crainte. Et Il lance les foudres dont Il atteint qui Il veut. Or ils disputent au sujet d'Allah alors qu'Il est redoutable en Sa force.
Dernière édition par ithviriw le Ven Déc 22, 2006 05:38, édité 1 fois.
ithviriw
 

differences a la fois dans la source et la destination.

Messagede tahar » Mar Juil 04, 2006 01:12

@ ithviriw

en effet, certains penseurs musulmans se jettent, corps et ame, a la defense du label democratique, qui est devenu une marque de commerce dans certains milieux politiques dans le monde islamique.

pourtant, non seulement il y a une difference fondamentale au niveau de ce que les deux systemes considerent comme etant la source de la legislation mais aussi dans le but de la legislation, a savoir realiser la volonte de la majorite du peuple (lire ""lobbies"), dans le cas de la democratie, et accomplir la volonte de Dieu dans le cas de la Choura.

En parlant de feu Bennabi, il parait qu'il a quand meme ecrit de bonnes choses sur la democratie!? ...
tahar
 

Messagede ithviriw » Ven Déc 22, 2006 05:39

Assalam;
Juste pour la mise ? jour
ithviriw
 


Retourner vers Analyses

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron